Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Beauté-famille-sexualité

Le but de ce blog est de parler de la beauté, de la famille et de la sexualité en prenant appui sur la communauté Guin et Mina. La communauté Guin et Mina a une culture riche de plus de 3,5 siècles mais peu connue. Aujourd'hui, cette communauté n'est visualisée qu'à travers les pratiques sexuelles peu positives d'une minorité de femmes guinnou ou Mina. Ce blog revisite l'organisation sexuelle du peuple Guin et Mina à travers le temps (approche diachronique) afin d'en tirer des inspirations susceptibles de façonner notre mode de vie contemporain. Mot clés : #Beauté, #Sexualité, #Famille, #Guin, #Mina

La sexualisation des corps, connaître l'origine du mouvement en vue de prévenir, volet1

Volet 1 : La transformation opérée sur le champ des choix amoureux

Ayons une juste lecture de l'avancée de la marchandisation des rapports amoureux et de la sexualisation extrême des corps afin de limiter tant soit peu les dégâts, s'il en était encore possible. Jusqu'où les valeurs et règles de vivre ensemble dans nos sociétés [dites traditionnelles] peuvent constituer des pare-chocs pouvant nous protéger de cette globalisation galopante, particulièrement sur le plan de la sexualité ?

Dans les parties précédentes, nous avons passé en revue le mouvement de sexualisation des corps à l’œuvre dans les grandes villes de la quasi-totalité des pays subsahariens (Ouagadougou, Cotonou, Abidjan, Kinshasa, Lomé, Brazzaville, etc.), sur les côtes de la Gambie, de Saly (au Sénégal), où les jeunes gens (filles ou garçons) ayant échoué leur ascension sociale par d'autres voies se servent de leurs corps pour y arriver. La catégorie des femmes Guin/Mina indexée dans ma recherche ne s'éloigne pas non plus de ce constat généralisé, au grand désarroi des aîné.es. Est-il encore possible aujourd'hui de travailler à inverser la tendance dans nos sociétés ? Si oui à quel prix ? Si parler de la sexualité comme matière d'études, à part entière, semble encore réfractaire pour beaucoup, c'est que vous n'avez pas pris la juste mesure des dangers qui nous guettent. Prenez vos tabourets et asseyez-vous bien, l'heure du tabou sexuel semble bien loin de nous aujourd'hui.

Dans cette partie, nous nous rendrons compte que si l'on n'y prend garde, si l'on ne fait rien, le pire reste à venir, car les pays (occidentaux) vers lesquels nos regards sont tournés comme servant de mauvais exemples en matière de sexualité ont, eux aussi, vécu progressivement, comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête, un tel mouvement de sexualisation des corps mis en route plutôt par différentes industries (de produits de beauté, de cinéma, etc.), des médias, des publicitaires, etc. qui ont fait de l'association de la beauté, de l'amour et de l'érotisme, leurs fonds de commerce.

Allons-y. Suivons l'explication que Eva Illouz (2012, pp. 83-85) nous donne de ce phénomène dans leurs sociétés occidentales, dans son ouvrage "Pourquoi l'amour fait mal. L'expérience amoureuse dans la modernité"; modèles qui nous envahissent aujourd'hui par le biais de l'Internet, de la télévision (des films Novelas), des réseaux sociaux, etc.

La sexualisation des corps, connaître l'origine du mouvement en vue de prévenir, volet1

La grande transformation observée sur le marché amoureux

« [...] Ce serait un truisme d’affirmer que les sociétés où les choix matrimoniaux sont fondés sur l’amour tendent à être des sociétés individualistes, c’est-à-dire à investir les individus (et non leur clan ou famille) de la décision de se marier, légitimant ce faisant leur autonomie affective. Mais parce que l’« individualisme » affectif existe en Europe occidentale depuis au moins trois cents ans, cette notion est trop vaste et imprécise pour décrire et pour définir les relations affectives modernes. Au XIXe siècle, la culture anglaise et américaine du choix amoureux était individualiste, mais la forme et la signification de cet individualisme étaient très différentes des nôtres.

J’avance l’hypothèse que l’on saisit mieux cette différence si l’on se concentre sur l’organisation sociale et culturelle des choix [amoureux]. J’ai décrit jusqu’à présent les mécanismes sociaux qui incitaient les hommes et les femmes à s’unir sans passer par un marchandage interminable, par un processus d’introspection formel régi par des règles, en s’épargnant la construction mentale d’un vaste éventail de choix de partenaires potentiels sur un marché ouvert, et au moyen de critères d’évaluation reflétant les normes et valeurs de la communauté [il s'agissait de sociétés de classes où les choix amoureux s'opéraient à l'intérieur des classes ayant des valeurs ou des codes similaires. Nos sociétés en Afrique, que ce soit chez les Mossi de Kulkinka au Burkina Faso ou sur l'aire culturelle Guin/Mina (au Bénin, Togo et Ghana), il y avait aussi une structuration très codifiée en matière d'alliance]. Ce qui a profondément changé, comme je le montre en détail un peu plus loin et dans les chapitres qui suivent, ce sont les conditions mêmes dans lesquelles sont effectués les choix [amoureux], c’est-à-dire à la fois l’écologie et l’architecture du choix amoureux.

Je me permettrai une suggestion qui semblera peut-être surprenante : la transformation qu’ont connue les choix amoureux s’apparente à ce que Karl Polanyi a décrit à propos des rapports économiques, ce processus qu’il a appelé la « grande transformation ». La grande transformation des rapports économiques fait référence au processus par lequel le marché capitaliste a « désencastré » [ou extrait] l’acte économique de la société et de ses cadres moraux/normatifs, et organisé l’économie en marchés autorégulés, avant de placer la société sous sa domination. Ce que nous appelons le « triomphe » de l’amour romantique consista d’abord et avant tout à désencastrer [ou soustraire] les choix amoureux individuels du tissu moral et social du groupe, et à faire émerger un marché des rencontres autorégulé. Les critères modernes permettant d’évaluer un objet d’amour ont été extraits des cadres moraux publiquement partagés. Ce désencastrement s’est produit en raison d’une transformation des critères de sélection d’un partenaire –qui sont devenus à la fois physique/sexuels et émotionnels/psychologiques- et d’une transformation du processus même de sélection d’un partenaire –devenu à la fois plus subjectif et plus individualisé.

 La « grande transformation » de l’amour se caractérise par un certain nombre de facteurs : 1) la dérégulation normative du mode d’évaluation des partenaires potentiels (c’est-à-dire le fait que le mode d’évaluation ne dépend plus des normes du groupe, des cadres communs) et le rôle des médias de masse dans la définition des critères du charme et de la valeur ; 2) une tendance croissante à envisager le partenaire sexuel et amoureux simultanément en termes psychologiques et sexuels (les premiers étant finalement absorbés par les seconds) ; 3) et, finalement, l’apparition de champs sexuels, le fait que la sexualité joue en tant que telle un rôle de plus en plus important dans la compétition entre acteurs sur le marché du mariage».

Pour l'ensemble de ces trois facteurs, il suffit de parcourir la page Facebook du Coach Thierry Pat (cette page de coaching sur la sexualité qui reçoit des récits et témoignages des jeunes femmes africaines en provenance de toutes les sociétés africaines, et particulièrement celle camerounaise ; https://www.facebook.com/CoachThierryPat/) pour se rendre à l'évidence de ce que ces facteurs sont déjà au cœur de nos sociétés aujourd'hui. Suivons un témoignage et deux réponses subséquentes en intercalaire à l'explication de Eva Illouz.

Encadré n° 7 : Récit d’un ANONYME sur la page Facebook du Coach Thierry Pat (publié le 17 avril 2020)

Je dors nue mais il ne fait rien

Bonjour Coach,
J'ai besoin de vos conseils ainsi que celui de vos reines svp.

Mon copain ne me satisfait pas au lit.

Je vis avec mon copain depuis plus de 5ans, il a fait la présentation officielle, il se prépare pour la dot. C'est un homme très gentil, souriant, romantique, attentionné et intellectuel.
Mais mon problème, il ne me satisfait pas lorsqu'on fait l'amour, j'ai essayé de prendre le devant des choses parfois pour être aussi satisfaite mais Mr me ramène toujours dans ses positions préférées et finir par jouir sans penser à moi, il ne se demande pas si je suis satisfaite ou pas.
On vit ensemble mais on peut rester 1 mois sans rien faire, si c'est trop c'est une ou deux fois dans le mois.
J'ai essayé de chercher des médicaments traditionnels qui aident les hommes par l'aide de ma tante. Mais Mr ne prend jamais sous prétexte que c'est amère ou le goût n'est pas bon. J'ai essayé avec 3 différents médicaments, Il ne prend aucun. Mais, il préfère prendre le chocolat chaud, boire 3 à 4 yaourt par jour comme des bébés.
Je suis fatiguée de faire des efforts, j'ai une force extravagante, beaucoup d'hommes me sollicitent dehors mais je refuse à cause de ma dignité c'est pourquoi je préfère trouver une solution à mon copain mais qui ne fait aucun effort lui-même.
Bientôt 1 mois que nous sommes confiné, il n'y a que lui et moi dans la maison, je dors nue, je porte des trucs provocants mais Mr ne réagit pas si c'est seulement me faire des câlins à longueur de la journée. J'étais obligée de l'allumer il y a quelques jours, mais il prend que son plaisir et bout de 5mn il jouit et ronfle tranquillement.
Franchement je souffre dans ma relation à cause de ce problème.

Je ne sais plus quoi faire. Arrêter la relation ou faire exactement quoi car à ce rythme je risque de souffrir une fois dans le mariage.

Merci pour vos conseils et suggestions.

https://www.facebook.com/CoachThierryPat/ consulté le 18/04/2020

Deux autres lectrices lui répondent comme suit :

Encadré n° 8 : Réponse d’un ANONYME sur la page Facebook du Coach Thierry Pat (publié le 18 avril 2020)

UNE REINE RÉPOND À L'ANO QUI A PEUR DE TROMPER SON HOMME.

Je suis sortie pendant 8 ans avec un homme qui me faisait l'amour pendant minimum 1h. Je croyais qu'il n'y avait pas meilleur. Puis, je suis tombée sur mon mari actuel. Il a essuyé les larmes laissées par l'autre. Il m'a redonné goût à l'amour mais, il me fait l'amour pendant moins de 5mn. Il était si gentil et attentionné que je privilégiais plus ces petites attentions.
J’ai appris à ne jamais comparer les deux. Je me suis réadaptée à sa façon de me faire l'amour. Ça a pris du temps mais j'ai réussi à mener nos ébats en fonction de mes envies et ressenti. Avec lui, j'ai découvert que j'étais plutôt clitoridienne. Je me suis rendu compte que je n'ai en réalité jamais joui avec l'autre. Je découvre une nouvelle façon de faire l'amour et je suis plus que épanouie sur ce plan, même si cela ne dure pas. Je tire mon pied. 6ans de mariage et ça ne me traverse pas l'esprit de le tromper. Je ne sais pas si un homme saura découvrir mes zones de jouissance et me faire aussi bien l'amour.
Cher ano commence d'abord à ne pas comparer les deux et à apprécier chaque moment de plaisir avec ton homme. Il s'appliquera en découvrant comment tu ressens ces moments au fur et à mesure. Bonne chance à vous.

https://www.facebook.com/825796674224968/posts/1729986730472620/

https://www.facebook.com/CoachThierryPat/ consulté le 17/04/2020

 

Encadré n° 9 : Réponse d’un ANONYME sur la page Facebook du Coach Thierry Pat (publié le 18 avril 2020)

UNE REINE PARLE

Bonjour Coach ainsi qu'à toutes les reines de cette fabuleuse page qui valorise la femme ! Miss Désir est mon pseudo et j'aimerais répondre à certain(e)s membres de cette page face à la publication de l'une tes ano qui se plaignait de l'égoïsme sexuel de son concubin qui sera bientôt son époux car ce dernier prend son plaisir en solo et la délaisse avec un désir ardent de faire l'amour. Beaucoup l’ont jugée, car elle s'est mise avec cet homme étant déjà dépucelée en prétextant que c'est pour cela qu'elle est insatisfaite. Plusieurs hommes savent seulement dépuceler les femmes sans les épouser. Combien de femmes vierges avez-vous épousé et ayant une expérience sexuelle ? L'apprentissage sexuel [se fait avec] le dépucelage et au fil des relations amoureuses et expériences sexuelles que nous acquérons avec nos différents partenaires. Dans une relation sentimentale tous les facteurs sont pris en compte, l'attention, le respect, l'estime, le dialogue, le sexe... ce sont ces points essentiels qui définissent l'Amour.

Ton partenaire ne te donne pas le plaisir sexuel dont tu as besoin alors pourquoi acceptes-tu d'être avec lui alors que tu n'es pas épanouie sexuellement ? Pourquoi vouloir te marier alors que tu auras un amant dehors juste qui te fera l'amour comme tu le souhaites au point où tu regretteras de t'être mariée alors ma chère, il est temps de réfléchir à ce que tu désires exactement en décidant de franchir le cap du mariage avec ton amant. Discute sérieusement avec ton amant ; fais lui état de tes désirs une énième fois afin qu'il se mette à ta place et qu'il mette son égoïsme de côté pour votre bien-être dans cette relation et votre épanouissement. Pendant vos ébats sexuels que les préliminaires prennent du temps, qu'il se focalise sur ton point G ; suggère-lui de te faire une fabuleuse cave afin qu'il te fasse d'abord jouir ainsi il pourrait jouir aussitôt en te pénétrant vu qu'il serait très excité et vous seriez tous satisfaits, s'il s'y prend bien avec toi il pourrait même te faire jouir plusieurs fois en quelques minutes ; s'il n'y arrive pas c'est que c'est un tocard il n'a aucune expérience de ce côté, il a toujours eu des amantes frigides.

Moi personnellement, j'aime faire l'amour et j'ai la chance de tomber sur des hommes qui ont un appétit sexuel comme le mien et qui s'y prennent parfaitement bien avec moi et moi aussi je leur rends l’appareil. Cordialement Miss Désir une fervente lectrice du coach Thierry Pat.

https://www.facebook.com/CoachThierryPat/ consulté le 18/04/2020

 

Quelques commentaires des internautes à la suite de la deuxième réponse

Adebayor Aguiar Merci miss Désir. Jouissons et acquérons vivant nos différents partenaires pour plus d'expérience. On a compris ton histoire qui vient de changer nos vies [Humour].
Décidément, on voit que les filles ou femmes en 2020 sont toutes préoccupées juste par la jouissance, le bon plantain et rien d'autre au profit de leur stabilité financière et émotionnelle, certes, le mariage n'est pas le but ultime dans la vie mais un bon mariage n'a jamais tué quelqu'un (e).
Selon toi Ano entre « un mariage où tu as la paix la stabilité, la prospérité » et « la jouissance extrême » tu préfères la jouissance. Le but ultime des femmes de now, c'est rien que la jouissance ou rien !!!

Prosperine Ntumba On dirait c'est ça le but primordial du mariage. Et de quoi tu te mêles déjà ? Tout le monde avait donné son avis sur ce sujet, et toi tu viens avec un roman pour nous raconter sur combien d'hommes tu tombes.

Stevvy Amougou Chacun choisit ses priorités et ses sacrifices dans une relation. A elle de voir.

Line Aldy Vraiment depuis ce matin mes yeux ne frappent que sur les parties bizarres : quooh j'aime faire l'amour, l'autre c'était j'aime baiser ... trop d'histoires de jouissance ces jours-ci svp changeons un peu de sujet.

Adonai Ahmed Salim Tapsoba Fabuleuse cave c'est quoi? Je remarque que certaines cherchent au fait des partenaires sexuels et non de bon mari. Ah comme c’est le sexe seulement qui est la base pour vous, voilà pourquoi certaines passent d'homme en homme. On ne peut pas avoir toutes les conditions réunies pour un mariage fabuleux comme dans les Novelas. Faudrait choisir dès maintenant si vous désirez des partenaires sexuels ou un mari, c’est très différent. #valorisons nous vivant.

Oscar Le Grand On nous parle de cave, de point G. On nous dit que s’il n’arrive pas à la faire jouir plusieurs fois c'est que c'est un tocard. Pardon va chercher ton homme qui sait faire tout ça, et colle la paix au monsieur. Le monde ne tourne pas autour de tes désirs.

Laurence Biyebe Enfin quelqu'un qui parle bien merci à toi ma belle pour ce conseil à cette dame. En lisant les commentaires des unes et des autres sur cette publication, je me demandais bien si elles étaient encore vierge ou si elles se sont mariées vierges. Du vrai n'importe quoi parfois.

Rama Muktar Ma chérie fallait même pas te gêner autant. J'ai remarqué que quel que soit l'ano qui intervient par rapport à une publication précédente, beaucoup trouvent du plaisir à le descendre même si ce qui est dit est pertinent. Merci beaucoup pour ton intervention. Qu'on le veuille ou pas, l'épanouissement sexuel est très important voir indispensable pour un mariage réussi dans la durée.

Nathalie Karume Pourquoi vous vous acharner sur miss Désir. On dirait que vous êtes même jaloux(ses) qu'elle puisse avoir d'expérience et je parie que la plupart de vous est célibataire et vous ne comprenez pas l'importance du sexe bien fait dans le foyer.... Attendez le mariage pour commenter le post qui parle de la sexualité s'il vous plaît 🙏🙏🙏

José Borel Jeunesse de mon pays vous avez mi le sexe en avant ou quoi? C'est vraiment primordial au point d'en faire tout un récit? C'est quand même terrible…

Maryvie Antoinette Bassong Oh lalala faudrait pas exagéré non plus. Sexe par-ci Sexe par-là ; on n’est pas des animaux?! Le sexe dans un couple c’est la cerise sur le gâteau ; le gâteau qui en lui-même constitue l’amour, le respect et l’engagement... Il Faut arrêter de pervertir les gens avec cette idée de sexe qui prime sur toutes valeurs.

Hope Oum Merci beaucoup miss Désir de répondre et de donner ces conseils à notre ano car un mariage dans ces conditions la rendra malheureuse et infidèle.

Thev Leya Je ne comprends pas si c'était le sexe comme qualité principale qu'elle recherchait pourquoi être allé aussi loin dans cette relation, toujours les femmes vous aussi si quelqu'un ne répond pas à tes critères pourquoi en faire un mari ou un copain ça rattrape.

Gigi De Willy Sadoyetin Donc si je comprends bien tu as eu la chance de tomber sur des hommes ? Où bien je n'ai pas bien entendu ; bon les femmes elle a donné un conseil et c'est l'essentiel si vous n'êtes pas satisfaits sexuellement par votre mari vous pouvez le quitter pour un autre mais rester chez lui et avoir un amant dehors ce n'est pas bien conseillé puisque la nature a ses règles.

Christelle Kouonang Bien dit Miss Désir je suis complètement d'accord avec tes propos. Je ne peux pas envisager me marier avec un homme qui ne peut pas satisfaire mes désirs sexuels.

Loic Karris Je ne vois rien de constructif dans ce qu’elle raconte. Franchement ça n’aide pas ceux ou celles qui ont besoin des conseils.

Taninho Moibake Dieu ne donne pas tout à l'homme puis il te fait jouir plus il n'est pas responsable sinon les responsables ne passent pas tous leur temps sur une femme. Lavons les mains c'est mieux

Ingrid Dasilva Est-ce que la vie se résume donc à faire l'amour ?

Cathy Motapon Si le mariage était seulement basé sur le sexe c’est que tout le monde est marié surtout les travailleuses du sexe. Donc revoyez vos priorités.

Sante Bio Il y a plusieurs façons de faire jouir une femme et le cunnilingus c’est ce que plusieurs femmes adorent si ton pénis est inapte ta langue ne peut pas te lâcher mon frère. Les femmes pour l’amour de Dieu éviter de vous mettre en couple avec des hommes qui ne vous font pas prendre votre pied ohhhh.

Gaara Owona Donc c'est une infidèle qui donne déjà sa part de conseils.

Rodrigue Hounwanou Après c'est pour venir dire qu'elle a été dans un mauvais mariage, quel homme va mettre une star de porno dans sa maison ? Sexe, jouissance, point G et elle s'y plaît même hein.

La sexualisation des corps, connaître l'origine du mouvement en vue de prévenir, volet1

En résumé, une dame, sur le point de conclure un mariage, pose un problème lié à la sexualité dans son couple : elle est sexuellement insatisfaite par son partenaire et se demande s'il faut conclure le mariage malgré tout ou s'il faut se retirer des liens avec son amoureux. Deux autres dames lui donnent des conseils contradictoires : la première lui suggère de sortir des comparaisons prenant pour référentielles ses expériences sexuelles passées et de se concentrer sur son partenaire actuel en asseyant des stratégies plus globales, qui vont au-delà de l'acte sexuel stricto sensus, qui lui permettent de profiter pleinement de sa vie amoureuse, bref de rester dans sa relation actuelle ; la seconde dame aussi lui suggère des astuces devant aboutir à sa satisfaction sexuelle mais à l'opposé de la première dame, elle lui conseille de se retirer de sa relation si malgré l'application de toutes ces astuces, son partenaire ne parvient toujours pas à la satisfaire.

Les commentaires des internautes, vont majoritairement dans le sens de : "le mariage ne se limite pas l'acte sexuel stricto sensus", ou "cherche-t-elle un mari ou un partenaire sexuel ?", etc. Mais une petite minorité d'internautes reste aussi convaincue que la satisfaction sexuelle est la clé de réussite du mariage et donc centrale dans la vie du couple.

Comme par hasard, ces témoignages publiés au fur et à mesure de mon analyse sur la sexualité dans nos sociétés contemporaines constituent des données empiriques précieuses qui complètent celles que j'ai recueillies sur l'aire culturelle Guin/Mina il y a deux ans, ou celles que mes prédécesseurs Pierre-Joseph Laurent et Jacinthe Mazzocchetti avaient recueillies il y a de cela une douzaine voire une quinzaine d'années à Ouagadougou au Burkina Faso. Les témoignages et récits publiés sur la page Facebook du Coach Thierry Pat sont comme si le terrain empirique va vers le chercheur depuis sa chambre à coucher. Ils constituent, pour ce fait, une mine d'or permettant de prendre constamment le pouls dans nos sociétés aujourd'hui en matière de sexualité.

La suite de l'explication de Eva Illouz nous édifiera davantage sur le danger qui plane sur nos toits aujourd'hui en matière de sexualité, surtout celle des jeunes générations....

Bonne lecture à vous, chers lecteurs et chères lectrices.

Bonne lecture à vous, chers lecteurs et chères lectrices.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article