Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Beauté-famille-sexualité

Le but de ce blog est de parler de la beauté, de la famille et de la sexualité en prenant appui sur la communauté Guin et Mina. La communauté Guin et Mina a une culture riche de plus de 3,5 siècles mais peu connue. Aujourd'hui, cette communauté n'est visualisée qu'à travers les pratiques sexuelles peu positives d'une minorité de femmes guinnou ou Mina. Ce blog revisite l'organisation sexuelle du peuple Guin et Mina à travers le temps (approche diachronique) afin d'en tirer des inspirations susceptibles de façonner notre mode de vie contemporain. Mot clés : #Beauté, #Sexualité, #Famille, #Guin, #Mina

Les méandres du marché amoureux, volet 2

Volet 2 : La phobie masculine de l'engagement versus la stratégie d'union exclusiviste féminine

Dans l'article précédent nous avons commencé à explorer ensemble le vaste champ de la phobie de l'engagement amoureux. Poursuivons sur la même lancée dans le présent article. Contrairement aux fois antérieures, ouvrant la réflexion ici par une série de témoignages suivis de divers commentaires puis interviendra par la suite une base explicative tirée de la littérature.

 

Encadré n°17 : Témoignage d’un ANONYME publié sur la page du Coach Thierry Pat publié le 27 avril 2020

                  Comment me séparer d'elle sans la blesser?

Bonsoir Excellence,
Je vis une situation un peu délicate. En effet, j'ai dragué une fille dans le passé mais elle n'a pas accepté. Mais l'année dernière, quand on s'est vu, elle m'a montré qu'elle est intéressée. On a tout de suite commencé à sortir ensemble. Honnêtement, je suis rentré dans la relation sans le moindre effort en sachant, en toute conscience, que je n'étais plus intéressé. Après quelque mois ensemble, elle a compris que je voulais rompre avec elle. Le problème, elle s'accroche à moi. Je ne savais plus si c'était la pitié ou ma bonne foi ou le sexe qui me maintenait encore dans la relation. Le pire, c'est que je l'ai engrossée et elle vit maintenant chez moi. J'ai l'impression d'être otage d'une grossesse. Certes, je lui ai fait savoir que tout ce qui m'intéresse, c'est l'enfant. Mais après, quelle sera la suite ? Je ne pourrais pas la mettre dehors sur un coup de tête. Je suis aussi conscient que mes agissements pourraient influer sur la santé du fœtus. En bref, je vais avoir un enfant sans être amoureux de sa mère. Que faire pendant et après la grossesse ?
Je sollicite vos conseils, svp.

#Coach Thierry Pat (https://www.facebook.com/CoachThierryPat, consulté le 28/04/2020)

Quelques réactions à la suite de ce post

Pia Louise : Pour ma part dis lui la vérité que de lui faire nourrir de faux espoirs, renvoie-la dans sa famille ou trouve-lui de l'argent pour louer. Le temps que tu vas lui faire perdre en restant avec toi n'a pas de prix. Elle peut rencontrer l'amour vrai après toi et surtout occupe-toi de l enfant et refais ta vie ; mieux vaut être célibataire que être dans un mauvais mariage.

Lapatrouille Blindée : L'appétit vient en mangeant. On n'aime pas une femme mais on l'accepte et on la respecte.
Si tu aimes une femme et elle le constate, t'es mort en guerre or si elle se sent menacée à la moindre erreur elle te respectera et cherchera toujours à te combler de bonheur.
La faire repartir dans sa famille n'est pas une bonne solution. Disons tout simplement à notre frère que son bonheur viendra de celle-ci parce qu'elle l'aime. Il est nécessaire pour lui de l'accepter et de la traiter en bon père de famille. Ça c'est la dernière balle d'un homme averti.

Pia Louise : cette fille va vivre l'enfer si déjà après la grossesse le gars se sent piégé ça veut dire qu'il n'est pas mature.

Sandrah Bolen : C'est triste mais je crois que tu vas devoir considérer les intérêts de l'enfant jusqu'au bout, du moins jusqu'à sa naissance. Que cela te serve de leçon pour la suite. T'es un bon gars quand même, sinon tu l'aurais déjà éjectée sans tenir compte de la situation.

Thama Pierre Axélin : Le gars lui a très clairement fait savoir qu'il voulait rompre malgré cela elle reste attacher jusqu'à tomber enceinte puis encore le mec te dit seul l'enfant l'intérèsse puis tu restes, je ne déculpabilise pas le mec au préalable plus d'amour fallait pas accepter mais là maintenant tout ce qui arrive est complètement la faute de la fille, quand une personne ne t'aime pas un enfant ne pourra pas la garder près de toi!

Roxane Peme : Tu es égoïste. C'était quoi le projet? Tu savais que tu n'étais plus amoureux alors fallait continuer ton chemin. Bon tu vas jusqu'à l'enceinter aah nous on va te dire quoi garçon maudit là. Tu bafoues enfant des gens et tu veux qu'on te trouve une solution?

Jeanet Dessa : Demande à ton père s'il était amoureux de ta mère quand il l'a épousée. Demande-lui si aujourd'hui il est amoureux d'elle ? Ne dérange pas les gens. Tu es désormais mari et père.

Kousso Christelle Kpessekon : Est-ce que n’y a pas une petite place dans ton cœur pour elle que tu peux agrandir avec le temps ?? Si cette fille fait son possible pour te plaire, essaie de l’aimer comme la première fois que tu l’a vue ! Et si non, sois franc avec elle et n’abuse plus d’elle !

Mikel Sam Amadji : Reste avec elle et occupez-vous de l'enfant. Un enfant a besoin des deux parents. Et tu as l'air responsable, alors demeure-le jusqu'à à la fin en ne faisant pas de la mère, une mère célibataire. Elles sont trop nombreuses dans le monde. Ne fais pas une victime de plus.

Marie Noëlle : Attends qu'elle accouche et sois honnête avec elle. On ne force pas l'amour de toute façon même si tu la gardes ton indifférence lui fera encore plus de mal. Donc il faut libérer l'enfant d'autrui si tu ne comptes rien faire avec elle. C"est dommage mais c"est mieux que de faire semblant.

Bernadette Tokwaulu : Tu t'occupes de la maman pendant sa grossesse. Si après la naissance de l'enfant, tu ne l'aimes toujours pas, tu lui demandes de partir mais tu dois prendre en charge ton enfant.
On n'épouse pas une femme parce qu'elle est enceinte mais parce qu'on l'aime.😎

********

La question ressortie de ce témoignage et des commentaires subséquents est de savoir : "est-ce que la grossesse peut-elle retenir, dans une relation durable, un homme qui ne désire pas s'engager avec toi ?"

Encadré n°18 : Témoignage d’un ANONYME publié sur la page du Coach Thierry Pat publié le 28 avril 2020 ·

                     Suis-je le père de l'enfant?

Bonjour coach publiez moi en ano s'il vous plaît.

Moi c'est Ivan, 31ans, ça fait 3 mois que j'ai fait la connaissance d'une fille sur Facebook. Elle vit à Yaoundé et moi à Douala. Tout se passe bien entre nous au point où elle me parle de faire l'enfant. Elle s'est déplacée de ses propres frais pour venir passer une journée avec moi à Douala sans que je ne lui donne même 5 F. Et elle m'a invité chez elle à Yaoundé sous ses propres frais puisque je ne travaille pas et je suis allé. Le pire est que je suis tombé sur un cahier lui servant de carnet d'hôpital et ce que j'ai constaté je n'arrive pas à croire, car elle est enceinte.
Je fais un Flash back. Elle était chez moi en date du 6 Mars et on a entretenu des rapports protégés et je suis allé chez elle en date du 20 Avril et nous avions faire l'amour non protégé.
Chose que je ne parviens pas à comprendre est que dans son carnet est écrit qu'elle est enceinte en date du 25 Mars. Et jusqu'ici elle ne m'a rien dit. Va-t-elle sûrement mettre cette grossesse sur moi? Aidez-moi.

#Coach Thierry Pat (https://www.facebook.com/CoachThierryPat, consulté le 28/04/2020)

Haut du formulaire

Quelques commentaires liés à ce post

Lisa Lisa Marie C'est le moment de lui parler de tout ça sinon dans un mois elle viendra te dire qu'elle est enceinte de toi...

Tu aurais dû faire une photo et la garder comme preuve frère, la technologie est développée donc les Android sont là pour nous aider...
Une chose est sûre si elle est vraiment enceinte, que l'enfant à naître est sans père elle te le mettra sur le dos donc c'est le moment de réagir afin que tu sois sûre.

Nyebe Therese Quelqu'une t'invite tous frais et tu te permets à fouiller ses cahiers ! Qui t'a envoyé ? En plus elle ne te demande rien, ne te parle même pas de sa grossesse et toi tu t'agites comme un poisson hors de l'eau. C'est elle qui t'a aussi donner l'argent pour payer ta connexion internet ? Tssuuiip !

Biyada Allo Diana Si elle ne t'a rien dit, restes tranquille. Attends de voir la suite. Si elle te dit que c'est le tien, fais un test quand l'enfant sera né pour être sûr que c'est le tien.

Chou La Galaxie Sur quelle base vous avez déposé le préso la 2nd fois? Cette fille est l'assistante du diable. Toi-même on dirait tu as peur d'elle, pourquoi ne pas lui avoir demandé sur le coup? Il se peut aussi qu'elle ait déjà enlevé cette grossesse.

Pascaline Nkoma Ça crève les yeux que t'es pas le responsable de cette grossesse vu que déjà les dates ne coïncident pas bien qu'elle pouvait prendre l'alibi du préservatif qui ne garantit pas la protection à 100/100. Dieu merci tu es tombé sur son carnet d'hôpital et tout est clairement marqué dessus. Joue carte sur table avec elle ainsi elle ne pourra plus le nier. Comme on le dit tjrs "seule la femme connaît le vrai père de son enfant ".

Willy Neme Une fille se déplace pour venir chez toi à ses frais, même te déplacer pour Douala tu n’as pas un radis, et tu penses réellement que même s’il fallait coller sa grossesse à quelqu’un ça allait être toi?  Non soyons sérieux là...donc il n’y a pas des gens à Yaoundé qu’elle pouvait piéger? Comme tu es trop beau et riche la c’est toi qu’elle a vu....pardon laisse nous

L'enfant De Dieu Gars même si elle met ça sur toi tu perds quoi !? Tu n'as d'abord rien tu es un jongleur. C'est toujours elle qui va gérer l'enfant. Elle connaît déjà ta position sois juste sage et jongle encore comme d’habitude.

Jilo Beyoncé Tu veux assumer la paternité elle t'a dit qu'elle est enceinte non comme tu es curieux ta curiosité t'a amené à fouiller son carnet elle va te coller cette grossesse que tu peux faire quoi dis donc elle cherchait seulement celui qui devait l'enceinter pour aller coller sur quelqu'un d'autre et elle a trouvé que tu as du temps pour ça.

Larissa Mvogo Peut-être elle voulait juste un don de sperme. Si elle se déplace à ses propres frais et paye ton déplacement, je crois que s’occuper du bb ne sera pas un problème.

Franck Kenzo Tu n'as pas d'abord l'argent pour payer transport donc si elle ne te dit rien tu restes calme......tu es sûr qu'elle a besoin de toi pour élever son enfant.

Boudrine Vieux Père Tu pensais à quoi sincèrement que tu as trouvé l'amour gratuite. Tu es chanceux mon petit tu as trouver bébé gratuit et femme sans rien débourser.

Nounoute Pierre Elle était déjà enceinte avant de faire l'amour avec toi selon moi voilà pourquoi tout était à sa charge et donc elle a besoin d'un père pour son enfant parle avec elle aide-la et si tu peux assume le rôle de père.

Mais ce qui est sûr c'est que ce n'est pas toi le père de l'enfant si elle tient déjà un cahier avec toute une panoplie de dates si vous avez vraiment fait l'amour muni d'un condom le 6 Mars. Eh mes sœurs pratiquez l'honnêteté vivants, ne venez pas entraver les enfants d'autrui pour ensuite dire qu'ils sont mauvais ils ne le sont pas tous.

Denise Lamah Elle a fait exprès de laisser le carnet traîné sachant que tu allais forcément regarder.Tu dois lui parler ne garde pas ça pour toi seul.
Dis que tu as vu le carnet et tu veux des explications et toutes les dates de ses visites passées.
Pour ta propre assurance comme déjà tu doutes. Et après ça tu pourras faire une conclusion. Dans ce monde tout est possible entre nous les hommes.

Rama Muktar Si tu étais le père, en temps normal elle devrait te l'annoncer. Soit elle cherchait un donneur de sperme et s'est servi de toi raison pour laquelle elle ne ressent même pas le besoin de t'en parler soit tu n'es pas l'auteur et c'est pourquoi elle n'a pas juger bon de te dire et tu es juste une aventure pour elle.

*******

La question soulevée par ce post et les commentaires qui lui ont fait suite, est de savoir "Jusqu'où la femme est-elle capable d'aller dans le déploiement de ses stratégies d'entrer en union conjugale ?"

Encadré n°19 : Témoignage d’un ANONYME publié sur la page du Coach Thierry Pat publié le 28 avril 2020 ·

                             RENCONTRE

Bonjour coach, bien vouloir me poster en anonyme s'il vous plaît.

Bonjour à tous! Je passe par ce canal pour essayer de rencontrer l'homme qu'il me faut. Alors, Je suis une femme camerounaise simple, âgée de 24 ans, résidant à Yaoundé, pas d'enfant en charge, teint clair, 1,70m environ, ronde. Je suis réservée, ambitieuse, mais casanière, les sorties et le show ce n’est pas trop mon truc. J'aime la vie de famille et l'idéal pour moi c'est de me responsabiliser tôt. Je suis chrétienne et très attachée à mes croyances religieuses.
J'aimerais rencontrer un homme sain, chrétien dans la tranche d'âge de 28 à 40 ans, sans barrières ethniques ou racistes avec enfant ou pas, calme (vraiment je n'aime pas les bavards encore moins les vantards), posé, discret, respectueux qui partage le désir de fonder une famille tout comme moi. Un homme qui aime le progrès et qui est prêt à faire des compromis dans sa vie de couple. Pour des informations supplémentaires je répondrais en privé aux intéressés sur le Facebook Lavie Lavie (sans photos de profil) que j'ai créé à cet effet.

Hommes mariés, aventuriers, bien vouloir vous abstenir s'il vous plaît. Merci et désolé pour les coquilles qui ont pu se glisser!

#Coach Thierry Pat (https://www.facebook.com/CoachThierryPat, consulté le 28/04/2020)

Haut du formulaire

Quelques commentaires des lecteurs/lectrices

Abdoul Moumini Sankara Moi je ne comprends pas les gens hein.
Si vous n'avez rien à dire passez votre chemin au lieu de vouloir juger les gens. Chacun a sa vision. Le mariage n'occupe pas une place de choix chez certaines personnes même si à 35 ans et plus, elles auront des remords. Par contre chez d'autres le mariage est très important au lieu de passer son temps à faire le tour des garçons elles préfèrent se caser. Ma sœur ton type d'homme existe bel et bien. Continue de prier le Seigneur pour qu'il te guide vers le meilleur. Bonne chance....

Glory Alleluia Ma chère, quand on cherche, on tombe sur de fausses personnes. Reste tranquille et confie ton besoin au PÈRE Céleste et espère... je te dis que tu le rencontreras mais pas en t'enfermant... vaque à tes occupations, il est quelque part sur ton trajet. Bonne chance.

Daniel Amoussou Ma chérie, tu es pressée pour quoi ? Tu as 24 ans, tu as encore de l'avenir devant toi, tu peux prendre le temps d'observer les hommes de ton entourage et pardon cherche travail, c'est ton premier mari ça, un homme jusqu'à 40 ans là, c'est problème tu cherches pour mettre sur ta tête hein.

Faholo NaJe Je dis c'est quoi avec vous ici quand tu n’as pas 28 ans passé, tu postes tes problèmes ici on te répond toujours concentre-toi sur toi… on est libre ou bien?! Arrêter de frustrer les autres 🙄

Mcvanelle Kamayou C'est bien ça. Vouloir se responsabiliser mais j’ai quelques questions ? Tu travailles ? Si oui concentre-toi d’abord là-bas, tu fréquentes? Si oui prépare-toi bien car le retour scolaire après covid19 s'annonce rude. Maintenant pour l'homme sérieux il viendra au fil du temps que tu vas côtoyer plusieurs car si tu te focalises dans cette lancée je veux dire ta publication tu risques d'avoir beaucoup de déceptions.

Audrey Kamgaing Ridicule pour une si jeune fille, à 24 ans tu te sens déjà frustrée à ce point ? Ma sœur tu es encore très jeune et ne mérites pas ce genre de post sur les réseaux ; j'ai l'impression que tu es désespérée. En passant ta description d'homme là ! Tu veux le petit frère de Jésus?

Armel Djeassi Tondam Voilà une fille réaliste qui sait que la durée de séduction d'une femme est de 15 ans à 30ans, et ne voudrait pas être sur la liste des emmerdeuses qui au soir de leurs 30 ans veulent se caser juste par convenance parce qu'elles sentent qu’elles sont dépréciées sur le plan physique puisque trop de mecs les ont froissées déjà.

Polycarpe Ntshianga Quand on finit de sortir avec tous les boss du pays, visiter toutes les boites de nuits. Voilà comment on finit. Aventuriers abstenez-vous, votre phrase là on la connait. Quand l'environnement qu’on connaît est pourri, on cherche ailleurs. Tu es mal barré ma sœur, les gars nous sommes très éveillés pour moment.

Marie Flore Occupes-toi de toi-même et le reste le bon Dieu que tu sers pourvoira à ce besoin ma chérie.

Raisa Tchoupe Ma chérie ce n est pas un site de rencontre ici va plutôt sur Badoo ou autre la-bas tu trouveras peut-être le genre d homme que tu recherche là.

Ghislaine Sonkoue Bonne chance ma puce, 24 ans c'est l'âge idéal pour se responsabiliser.

Jules Essomba Tu as oublié de préciser si tu es déjà stable financièrement, au cas contraire tu perdras ton temps à tomber que sur des aventuriers car les vrai hommes de nos jours cherchent que des femmes capables de leur montré le défi dans le foyer.

************

La question allant dans le sens de "où trouver son âme sœur" aujourd'hui avait déjà été évoquée dans un article précédemment. Mettons plutôt en exergue ici celle relative à l'âge idéal pour une femme pour "se caser" : "Sur le marché concurrentiel de l'amour aujourd'hui quelle est la durée moyenne pour une femme d'être prenable en mariage ?"

Les méandres du marché amoureux, volet 2

Eva Illouz dans son analyse de la situation du marché amoureux occidental, nous fournit de nombreux éléments d'explication qui peuvent également servir de clé de lecture aux phénomènes amoureux qui se produisent aujourd'hui dans nos sociétés africaines.

Illouz (2012, pp. 149-158) nous dit ceci : « Il ne fait aucun doute que l’empressement plus grand des femmes à s’engager est un résultat direct de ce que nous pourrions appeler leur « stratégie d’une exclusiviste ». L’une des raisons de cette stratégie, suggérée par Susan Brownmiller, réside dans l’essence d’un contrat passé entre les hommes et les femmes, stipulant que l’homme protège la femme du viol en échange de sa fidélité et de sa dépendance. La stratégie exclusiviste de la femme est envisagée ici comme le fruit d’une inégalité de genre et de relations de pouvoir inégales. Alice Rosso, de son côté, pense que les femmes ont une double orientation « innée » au sein de la famille : sexuelle à l’égard des hommes et parentale à l’égard de leurs enfants, ce qui explique leur stratégie exclusiviste.

Je soutiendrais que les femmes hétérosexuelles qui ont une stratégie sexuelle exclusiviste sont en réalité davantage motivées par la perspective de la procréation. Autrement dit, on a plus de chance d’observer une sexualité exclusiviste parmi les femmes qui aspirent à la maternité dans le cadre institutionnel du ménage monogame. Ces femmes inscrivent en réalité la recherche d’un partenaire dans la construction et la perception de leur rôle procréatif.

La masculinité patriarcale traditionnelle avait besoin d’une famille pour s’affirmer parce qu’elle avait besoin de régner sur des enfants, des femmes, des domestiques et des terres. Dans les sociétés (comme les nôtres) où le patriarcat est contesté, les hommes sont bien moins contraints à la reproduction biologique, car la famille n’est plus un lieu de contrôle et de domination. Le principal impératif culturel qui façonne la masculinité est celui de l’autonomie psychologique, de l’ascension sociale et du succès économique. Ce sont les femmes qui adoptent maintenant les rôles sociologiques consistant à avoir et vouloir des enfants.

Dans ce processus, l’écologie et l’architecture de leur choix ont considérablement changé. Le temps biologique notamment joue désormais un rôle significatif en façonnant les perceptions culturelles qu’ont les femmes de leurs corps et de leurs stratégies d’union. Les femmes qui choisissent d’élever des enfants dans le cadre du mariage ou d’une vie de couple hétérosexuelle sont limitées dans leur choix par la définition culturelle de leur corps comme unité biologique organisée dans et par le temps.

Deux facteurs principaux sont responsables de cette perception. Nous savons que l’entrée sur le marché du travail et le niveau d’éducation repoussent chez les femmes l’âge du mariage comme de la grossesse (les femmes moins éduqués diffèrent le moment du mariage, mais pas celui de la grossesse). Parce que les femmes décident de nos jours d’entrer sur le marché du mariage plus tard que leurs homologues du milieu du XXe siècle, et parce que les femmes hétérosexuelles optent encore de façon écrasante pour la maternité, elles opèrent à l’intérieur d’un cadre temporel bien plus contraignant qu’avant la décennie 1960. En parodiant Heidegger, nous pourrions dire que les femmes modernes des classes moyennes entrées sur le marché du mariage ont un rapport au temps non pas fondé sur la perspective de la mort, mais sur celle de la perte de leur « fertilité ». Dans le domaine de l’amour, la finitude est pour les femmes, définie par l’horizon de la grossesse. Catherine Townsend, qui tient une chronique consacrée à la sexualité dans le journal britannique « The Independent » écrit par exemple ceci :

Maintenant que je viens d’atteindre mes trente ans, je suis prête à réserver mes folles cabrioles à un seul homme (très chanceux), et suis convaincue que mon exploration sexuelle fera de moi une partenaire bien meilleure, à la fois au lit, et hors du lit. Je suis plus stable, plus sûre de moi, et plus heureuse que jamais. Mais la rencontre est plus difficile, car plus de choses sont en jeu. Je suis encore incertaine au sujet des enfants, mais la réalité de l’horloge biologique signifie que je ressens disposer de moins de temps à gaspiller avec la mauvaise personne, simplement au cas où je décide d’avoir des enfants.

La seconde raison de cette perception plus aiguë du temps lié au fait suivant : l’industrie de la beauté et les informations disponibles sur les « fenêtres temporelles étroites » dont disposent les femmes pour procréer conduisent massivement à construire un corps féminin (bien plus qu’un corps masculin) comme une unité définie par la chronologie (et de cette façon menacée par le délabrement). L’hégémonie du sex-appeal et de critères de beauté de plus en plus contraignants a eu pour effet d’augmenter l’importance subjective de la jeunesse et, par conséquent, la conscience du vieillissement, particulièrement chez les femmes. Alors que, jusqu’au XIXe siècle, une femme « mûre » (une femme approchant de la trentaine) pouvait être désirable en raison de son patrimoine ou de sa fortune [C'est plutôt aujourd'hui que cette considération fait son entrée dans nos sociétés africaines], les critères modernes associés à la jeunesse et à l’apparence physique rendent les femmes extrêmement conscientes du processus de vieillissement et, de cette façon, tendent à inscrire davantage la féminité au sein de la catégorie culturelle du temps (dans l’Europe pré-moderne, dans 25% des mariages, l’homme était plus jeune que la femme). Les femmes souffrent donc d’un désavantage structurel : quand elles vivent sous la contrainte normative de la grossesse (principalement dans le cadre d’une union hétérosexuelle) et de la conscience des contraintes biologiques, elles envisagent le choix d’un partenaire dans un cadre temporel limité. Cette perception du temps, particulièrement entre 30 et 40 ans, tend à produire le sentiment que les opportunités se réduisent, sentiment qui, à son tour, peut pousser à s’engager plus tôt et plus vite auprès d’un homme. Comme le dit Bridget Jones, l’héroïne trentenaire du roman d’Helen Fielding :

Quand les femmes passent de la vingtaine à la trentaine, il se produit un subtil glissement dans le rapport de forces. Les garces les plus effrontées perdent leur assurance, victimes des premiers symptômes d’angoisse existentielle : la peur de mourir seules et d’être découvertes trois semaines plus tard, à moitié dévorées par leur berger allemand.

Des études récentes indiquent que les femmes, la fertilité déclinant, se préoccupent plus de sexe, ont des fantasmes plus fréquents et plus intenses, sont davantage disposées à s’engager dans une relation à caractère sexuel et font preuve d’une sexualité plus active que les femmes d’autres classes d’âge, suggérant l’existence d’un lien entre la quête sexuelle et le sentiment qu’une porte se ferme.

Un forum Internet relève bien de quelle façon les hommes se perçoivent sur un marché où une perception différente du temps cause un déséquilibre dans la disponibilité affective.

Si elle est plus âgée que toi et a des enfants, tu peux être certain que ses enfants adultes sont déjà trop grands pour se soucier de toi. Si la femme n’est que de cinq ans ton aînée, écoute le tic-tac résonner dans sa tête, comme dans Le Cœur Révélateur. À trente ans, si elle a choisi de miser sur toi, les ultimatums sont en train d’être secrètement chargés, comme des torpilles. Prépare ta contre-attaque. Dans la foulée de l’ultimatum du mariage surgira la demande d’enfants. Quelque chose qui aura à peu près la même autorité que celle d’un décret papal sur les catholiques. Si tu peux vivre une aventure avec femmes plus âgée, et t’assurer que ses enfants sont tous au collège, alors savoure ton plaisir. Dans le cas contraire, arrête tout tant qu’il est encore temps.

Le postulat selon lequel les femmes ont plus d’intérêt que les hommes à la vie conjugale et à l’engagement parce que cadre temporel est plus limité, sous-tend cet appel à éviter les pièges du mariage, de l’attachement et de la responsabilité de père de famille.

Le temps biologique –comme catégorie de perception culturellement saillante- est une dimension fondamentale de l’architecture du choix des femmes. Autrement dit, c’est en raison de cette perception de leur propre corps et de l’impératif de reproduction que les femmes disposent de moins de pouvoir de négociation que les hommes. Ces derniers, en effet, sont bien moins conscients de la dimension temporelle, et bénéficient ainsi d’un laps de temps cognitif plus long pour faire leur choix.

[Je suis tombée sur un témoignage qui fait parfaitement écho à une telle perception masculine de l'engagement amoureux durable avec une femme ayant déjà des enfants. Voici ce que ça donne :]

Encadré n°20 : Témoignage d’un ANONYME publié sur la page du Coach Thierry Pat publié le 30 avril 2020  

   J'ai perdu mon diamant en écoutant les mauvais conseils

En fait j'ai fait 5 années de relation avec une belle femme magnifique.
Nous travaillons tous deux dans une grande boîte avec de très bon niveau de salaire.
Elle était adorable, excellente cuisinière, femme propre et obéissante, bref elle avait tout dont un homme avait besoin pour être heureux.
Le hic est qu'elle avait déjà 2 garçons issues de sont anciennes relations et cela me gênait beaucoup vis-à-vis de mes amis, j'avais honte qu'on me dise que ma fiancée a déjà des enfants.
Ce blocage faisait que j'étais par moment gauche avec elle même si au fond je l'aimais.
Tout allait bien entre nous jusqu'à ce que ma sœur me présente une de ses amies qui a tout de suite flashés sur moi... et ce qui devrait arriver, arriva, je sortais avec elle et cette histoire a fait souffrir ma chérie.
Après je suis maîtrisé et j'ai mis fin à cette histoire car ma chérie ne méritait pas de vivre cette misère, elle était si bien envers moi.
Quand j'ai décidé d'officialiser notre relation, certaines personnes de mon entourage et ma famille me déconseillait d'épouser ma chérie à cause de ses enfants car j'étais trop jeune pour être père et commencer un foyer avec 2 enfants.
J'ai donc décidé de relancer ma relation avec l'amie à ma sœur et nous nous sommes mariés après 5 mois de relation.
Seulement un mois après mon mariage, je regrette cette union car j'aime follement mon ex, elle était la femme qu'il me fallait.
Coach, je suis perdue, je ne sais que faire.
Mon ex refuse catégoriquement de me laisser l'approcher, elle m'a bloqué de partout.
Je pense à elle tout les jours, sans elle ma vie s'en vole.
Que faire s'il vous plaît, j'ai besoin de vos conseils. J'ai perdu mon diamant en écoutant des mauvais conseils. Mon épouse ne fait aucun effet sur moi, je me demande comment j'ai pu m'unir avec elle après 5 mois de relation.... Elle me reproche mon attitude car je suis tout froid dans ma maison, je fais l'effort de la rende heureuse mais mon ex envahit mes pensées.
Aidez votre jeune frère. Merci

#Coach Thierry Pat (https://www.facebook.com/CoachThierryPat, consulté le 30/04/2020)

Quelques réactions à la suite de ce témoignage

De nombreuses réactions (des milliers) ont fait suite à ce post. En voici quelques-unes :

Rakina Tamboura Qui sème le vent récolte la tempête. La plupart des hommes écoutent les on dit au lieu d'écouter leur cœur... Voilà les retombées.. Trop tard.. KO je ne vais pas épouser une fille qui a déjà des enfants.. Est-ce de sa faute? Si c'était toi qui avais ces enfants elle allait t'accepter avec tes enfants...

Brigitte Nepa Vas demander conseils à ceux qui t'avaient conseillé de la quitter. Laisse-la tranquille et continues à t'envoler avec tes amis et ta famille. Avoir déjà fait un enfant doit cesser d'être considéré comme un défaut chez une fille en Afrique je crois !

Mariane Mimche Est-ce que tu imagines seulement ce que tu as fait vivre à ton ex??!! Elle était déjà une rescapée de la relation avec le père des enfants. Et avec toi elle a dû supporter ta liaison et puis tu finis par l’abandonner pour l’autre, après 5 années de relation, tu ne penses pas que ça suffit comme ça??!!!
Laisse la tranquille et assume ton mariage avec ta famille.

Notre Dame De Fee Même si c'est moi je te bloque partout. Mets-toi à sa place : elle t'aimait mais ton entourage et mauvais conseils ont pris le dessus kooooo elle a 2 enfants. Au finish tu n'es même pas heureux. Parce que tous deux vous avez mal. Apprenons à assumer nos actes . Je pense que l'amour s'apprend, tu es marié maintenant. Euhhh fais des efforts avec ton épouse ça va aller. Ton ex laisse-la tranquille. Avec le temps. Ça guérira.

Nolly Ten Tu veux encore t'approcher d'elle pourquoi? Donc comme elle n'était pas assez bien pour être ton épouse tu veux qu'elle devienne ta maitresse n'est-ce pas? Vois moi un zozo comme ça!!! la vie c'est un choix, tu as fais le tien assume-le et sois heureux avec ta femme

Myriam Anicette Onana Va retrouver ceux qui te conseillaient de ne pas épouser une mère célibataire ! Ils sont bien heureux pendant que toi tu souffres dans ton ménage et fais en même temps souffrir ton épouse ! Que de la rendre malheureuse, libère-là. Autre chose, va rechercher ton amour, et fais tout pour qu'elle te pardonne cette trahison ! Si elle t'accepte, tant mieux. Sinon, laisse-là Tranquille !

Chinida Chinelle Gneda tes amis et familles étaient juste jaloux de toi, savoir que tu es tombé sur quelq'un de bien ils ont juste écarté de ton bonheur. Courage !

Maélisse Felice Tu la cherches pour qu'elle soit ta maîtresse ? Quelles sont tes intentions même ? Au lieu de gérer ta relation dans laquelle tu es sois disant malheureux tu cherches à aller achever l'autre. En fait c'est parce qu'elle te fuit que tu la cherches sinon il n'y a rien frère reste dans ton coup de foudre.

Jilo Beyoncé Tu n'as pas écouté ton coeur tu as laissé ta famille et ton entourage décider à ta place comme ce sont eux qui décident maintenant de ta vie, appelle-les de venir te conseiller comme ils ont l'habitude de le faire. Moi je dis tu n'as pas aimé ton ex parce que l'amour surpasse tout quand on aime on ne regarde pas les petits détails tu es déjà officiellement marié tu veux encore quoi ? Assumes ton choix et laisses-la refaire sa vie un autre qui l'acceptera avec ses enfants.

Foaleng Roselyne Concentre-toi sur ta femme et tu laisses la fille mère tranquille. Un autre saura reconnaître sa valeur. Tu n'étais pas fait pour elle.

Guy Martial Nziko Est-ce qu'on abandonne encore une femme à nos jours par ce qu'elle a des enfants lors de la précédente relation ?? 🥺
Qu'est-ce qui te rassure que celle avec qui tu es actuellement n'a pas avorter au moins trois fois !!! 🙄🙄
Qu'elle a des enfants où pas, si elle cadre avec tes principes et tes projets de vie c'est l'essentiel. 😎
Tu l'as déjà perdu mon frère. Consomme ton mariage et laisse la panser ses blessures. 🚶🚶

Yannick Awono Onana Il fallait encore rester un peu dans les jupes de ta mère et de ta sœur mon petit. Le mariage ce n'est pas pour les fils à maman 😡

Rachel Ahoudji Aider!!!!??? Laisse la panser ses blessures
Puisque c'est ta famille qui décide pour toi il faut supporter.
Abandonner une femme parce qu'elle a des enfants.
Qui ne te dit pas que la nouvelle a avorté les siens?

Aimée Cesaire Je ne comprends pas comment ces préjugés peuvent encore exiter! Une jeune fille de 20 ans à l'époque... nous a élévé (3 enfants) mes 2 frères ainés et moi alors qu'elle n'avait pas d'enfant..mais a accepté notre père ainsi et l'a bien fait avant d'avoir ses propres enfants....

Djeneba Bamba Il faut divorcer ; ton mariage est déjà voué à l'échec et vas demander pardon à ton ex c'est elle qui est la femme de ta vie ; il faut insister quand elle verra ta sincérité, elle te pardonnera c'est Dieu qui ouvert tes yeux ce n'est pas bien d'écouter les ont dit écoute plutôt ton cœur.

Raoul Sewa Voilà un autre Tintin qui choisit la femme de sa vie par rapport aux pensées des autres. Hum! C'EST tes conseillers qui vivent avec elle maintenant ? Mon frère ne brise pas un deuxième cœur. Finis de faire ton deuil et tu te mets au travail, ta femme a besoin de ta présence en tant que homme, donc assume tes responsabilités.😷🤧

Son Altesse Cheick L'Emiraty Les meilleures femmes sont : les femmes qui ont déjà un enfant, les femmes divorcer, les femmes âgées, je vous adore. Souvent l'homme n'aime pas la tranquillité ; tu apprendras par tes erreurs, sois fort le meilleur reste à venir.

Yannick Malthus Ngalla Enopa Ne dérange pas les gens c'est les racontages des gens qui vont construire ta vie ; tu as été immature et sa énerve vraiment donc regrette seul car cette fille ne reviendra plus jamais ; tu va vivre l'enfer à cause des amis c'est vraiment désolant tout ce que je peux te conseiller c'est d'apprendre à aimer ta nouvelle femme "fait de ton enfer un paradis".

Marceau Dit Laconte Au debut j'ai cru c'etait une pierre en diamant!!!! Alors une âme Soeur! Yako. La façon tu as souffert pour creuser depuis 5ans pour avoir ça, et tu l'as perd en 5mois yako.

Nyota KR Laisse ton ex tranquille méchant homme.
Quand tu as commencé la relation avec elle tu savais qu’elle était mère de deux enfants tu auras dû l’accepter avec ses enfants.
Les hommes qui blessent les femmes comme ça injustement, Dieu est témoin.

Rochester Akissi Rosie Je suis sûr que ton ex t'aurait accepté si c'etait toi qui avais les 2 enfants.... mais comme tu veux faire plaisir à ton entourage assume! On apprecie le vrai bonheur lorsqu'on l'a perdu... du courage, cherche des qualités chez ta femme tu finiras par l'aimer ...

Claudine Anaclet Anaclet Sakho Tu as preferé ecouter les autres sans penser à ton bonheur voila tu as perdu ton diamant. Un autre va retrouver ce diamant parce que toi tu ne connais pas son importance.
Trop tard assume le mal est deja fait reste concentré.

Thérèse Ngono Ta famille est maintenant où? Quand toi tu souffres? Tes sœurs sont dans leur foyer bien heureuses, tes amis pareils. Écoutez toujours bêtement les conseils de la famille sans savoir que le bonheur est individuel.

Marissa Cissé les hommes ohhh 5 ans de relations tu ne l'as pas épousée et en 5 mois seulement tu épouses une autre. popopo 😲. Reste dans ce mariage c'est ta punition. Celui qui cherche trouve.

Toussaint Toussiano Bangre Tu as perdu ton diamant c'est douloureux parce que tu n'as pas su faire le bon choix assume les conséquences de ton choix. Maintenant il faut apprivoiser la lionne que tu as épouser peut-être avec un peu de chance le vent va tourner.

Jacqueline Conte Je ne me rejouis pas de ta souffrance mais elle réagit très bien ton ex...Elle connaît sa valeur !

Julie Ax Biboum Tu es un homme influençable, au fait tu as bien fait de la laisser, tu ne la mérites pas parce que tu n'as même pas de caractères.

Empereur Amos Stephane Nlend Mon frère t'a merdé grave ; ton bonheur ne dépend de personne d'autre que toi. Aujourd'hui, tu souffres les gens qui te conseillaient sont où ?Je suis même sûr que ton ex ne te mettait aucune pression concernant ses enfants car elle-même étant financièrement stable, elle avait juste besoin de quelqu'un qui l'aime. Et le pire est que celle que tu as épousée pour plaire aux autres souffrira pour rien dans ce foyer. Go pleurer loin mann quelqu'un de plus mature et sérieux prendra soin de cette magnifique femme....

 

******

[Il parait donc ahurissant, à la lecture des commentaires, d'avoir comme critère d'exclusion d'engagement le fait que la femme dont on est  amoureux ait antérieurement des enfants. Ce facteur seul privilégié sans une analyse holistique intégrant d'autres facteurs (l'éducation de la femme, sa situation économique, le degré de bonheur de l'homme à ses côtés, le sentiment amoureux des deux personnes, etc.) a été majoritairement désapprouvé contrairement à l'exemple donné par Eva Ilouz.]

[Poursuivant son analyse, Eva Illouz évoque que :]

Une nouvelle écologie du choix façonne de diverses manières ce sentiment que peuvent avoir les femmes des classes moyenne et supérieure d’une diminution des options. La démographie constitue le second aspect de cette question. Historiquement, au cours des deux cents premières années du capitalisme, les femmes avaient fait l’objet d’une double ségrégation : sur le plan professionnel, en occupant les postes les moins rémunérés, et sur celui du genre et de la sexualité. Cette situation faisait du mariage un passage obligé pour leur survie sociale et leur statut économique. La voie menant au mariage consistait à s’attacher un homme – un amour-, ce qui rendait aussi la sexualité démesuré dans le mariage.

Par ailleurs, les femmes privilégient généralement l’homogamie ou l’hypergamie, c’est-à-dire une stratégie consistant à choisir un homme ayant un statut en matière d’éducation (et, par conséquent, un statut socioéconomique) similaire ou plus élevé. Or, on observe que, depuis 1980, le niveau d’éducation des hommes a progressé plus lentement que celui des femmes, et étant donné que les revenus des ont en moyenne décru comparés à ceux des femmes, le nombre d’hommes éduqué gagnant autant ou plus que leurs homologues féminines a baissé. Cela implique également qu’une proportion plus grande de femmes éduquées des classes moyenne et moyenne supérieure entrent en rivalité pour avoir accès au même nombre d’hommes éduqués et aisés. Cependant, la prévalence du vieillissement –la discrimination sur la base de l’âge- rend l’échantillon (de femmes) dont disposent les hommes beaucoup plus vaste que l’échantillon dont disposent les femmes (en raison de la norme voulant que les femmes, dans les relations amoureuses, peuvent –et même doivent- être plus jeunes que les hommes).

Contrairement aux idées reçues, les chances qu’ont les hommes de se marier avec des femmes plus jeunes ont augmenté entre les années 1970 et 1990, alors que les chances des femmes de se marier avec des hommes plus jeunes ont diminué. La raison en est que les hommes sont désormais directement dépendants du marché – et d’eux-mêmes – pour assurer leur survie économique –ce qui les rend ainsi moins dépendants du patrimoine et de la fortune des femmes. Si les hommes peuvent choisir des partenaires plus jeunes, moins aisées, moins éduquées, cela implique simplement que les éventails de choix sont plus importants. Ces faits combinés font que les femmes éduquées disposent d’un choix d’hommes plus limité.

Ce constat suggère, à son tour, que la phobie de l’engagement est reliée aux transformations fondamentales dans l’écologie du choix, qui permettent aux hommes de contrôler les termes de la négociation sexuelle. L’accès facilité à un plus grand nombre de femmes, le glissement vers une sexualité de type sériel (ou cumulatif), un choix plus restreint pour les femmes et des contraintes cognitives différentes imposées par la catégorie du temps ont pour conséquence que les hommes ont bien plus de chances d’envisager le marché du mariage comme un marché sexuel et ont tendance à rester plus longtemps sur ce marché, alors que les femmes tendent à envisager le marché sexuel comme un marché du mariage et ont tendance à y rester moins longtemps.»

Bonne lecture à vous, chers lecteurs et chères lectrices.

Bonne lecture à vous, chers lecteurs et chères lectrices.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article